Triste France

Suite aux attentats du 13 novembre 2015,
un citoyen dijonnais osait poser quelques questions (rappel)

Démonstration, malheureuse, de l’efficacité de la stratégie de la tension pour diviser la population et interdire tout débat…

Projection – débat à Dijon

 

HUGO CHAVEZ
Itinéraire d’un révolutionnaire (partie 1)

Avec Vincent Lapierre

Dimanche 27 novembre – 15h – Dijon

 

PAF 6 €

Réservations & infos par mail :

conf21.lapierre@gmx.fr


Adresse communiquée le jour même – merci de préciser l’identité des participants et un numéro de portable (impératif).

La bande-annonce de l’événement :

 


tn-chavez-affiche-dijon-v3

 

Un Montluçonnais avait hébergé le terroriste pendant un an : « Je ne l’ai jamais vu faire ni prière ni ramadan »

Le jeune homme passait d’ailleurs beaucoup de temps sur cet ordinateur, se souvient le voisin. Selon lui, dès qu’Abdel rentrait, il filait sur Internet. Mais à l’époque, la religion n’est pas l’une des préoccupations du jeune homme, qui n’en parle jamais. « Je ne l’ai jamais vu faire ni la prière ni le ramadan. » Lui qui le nourrissait n’a jamais dû non plus lui procurer des aliments halal : « Il mangeait avec moi et pareil que moi. Il ne demandait pas d’où ça venait. »

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/cc/Ch%C3%A2teau_des_Ducs_de_Bourbon_-_Montlu%C3%A7on.jpg/330px-Ch%C3%A2teau_des_Ducs_de_Bourbon_-_Montlu%C3%A7on.jpg

 

Lire la suite

64 migrants accueillis dans l’Yonne après l’évacuation d’un camp à Paris

Le grand capital dispose les pions

…sur l’échiquier de la prochaine guerre civile

Une décision critiquée

Cette arrivée a été immédiatement critiquée par Guillaume Larrivé, député de L’Yonne et porte parole-les Républicains, et Marie-Louise Fort, maire de Sens et député les Républicains de l’Yonne. Ils ont co-signés dès vendredi matin une lettre adressée au ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve. ils appellent à l’annulation de cette décision. Nous n’acceptons pas, d’autre part et surtout, que le département de l’Yonne soit manifestement considéré, par le ministère de l’intérieur, comme un territoire de seconde zone, ayant vocation à recevoir des migrants expulsés ou évacués de la région parisienne ou de la « jungle » de Calais, sans aucun moyen supplémentaire pour la sécurité », écrivent-ils notamment

https://i1.wp.com/s2.lemde.fr/image/2016/02/28/534x0/4873239_6_1867_des-migrants-dans-un-camp-de-fortune-pres_cab06c8e7cc6b9296f1bce8441854c2f.jpg

 

Lire la suite

Le maire de Chalon-sur-Saône refuse de rencontrer la ministre de la Culture

Quenelle municipale

« Je n’ai pas vocation à participer à un mensonge d’État »

Gilles Platret dénonce une visite « préparée 24h à l’avance dans la précipitation la plus totale » pour faire « croire à l’opinion publique que le gouvernement est irréprochable pour assurer toute la sécurité nécessaire sur les grands rassemblements de l’été ». Il demande d’ailleurs à la ministre de renoncer « à ce déplacement techniquement dangereux et politiquement inopportun ».

https://pbs.twimg.com/profile_images/598780930996731904/0SM4cBIJ.jpg

 

Lire la suite

En savoir plus:

Lire la suite