Des quenelles à Dijon !

532139_559235294144788_1833274441_n

 

Source :

www.bienpublic.com / Lire l’article

 

 

Mise à jour :

Les surveillants pénitentiaires de Dijon se retrouvent en première ligne d’un dossier au sein duquel ils n’ont rien à faire. Ils font savoir leur colère. Des questions restent posées…

«Ici il n’y a pas de fachos » : devant une grande banderole blanche, les surveillants de la maison d’arrêt de Dijon ont allumé hier à 6 h 30 un feu de palettes et de pneus, avec quelques exemplaires de notre journal, bloquant l’accès à la prison (les parloirs se sont déroulés normalement et les intervenants extérieurs ont pu néanmoins entrer sur le site).

L’objet de leur colère : nos révélations de la semaine dernière sur la « quenelle », un salut de la mouvance néonazie effectué par l’humoriste Dieudonné, qu’auraient effectué à Dijon plusieurs personnels pénitentiaires en uniforme.

 

Source :

www.bienpublic.com / Lire l’article

Publicités