Fauteurs de guerre

Alors que les braises des attentats sont encore brûlantes,

 

e&r-fauteursdeguerrenous voyons les réactions d’avant et d’après éclairer les événements post-traumatiques qui s’enchaînent très rapidement, cachés aux populations sous une émotion grossièrement jouée par nos dirigeants (officiels et opposants).

Benjamin Netanyahu, chef du gouvernement d’Israël, a fait une sortie belliciste dont il a le secret quelques jours après la folle semaine de France : « Traduire en justice les assassins de Paris n’est que le début. Cela doit être suivi par un large assaut contre les forces de l’Islam. » Lire la suite

 

Source : www.lapprenti.hautetfort.com

 

 

Publicités