Banksters

L’Etat vient au chevet des hôpitaux avec 300 millions d’euros d’aides

 

chu-dijon-dexia-emprunts-toxiquesPlusieurs hôpitaux, dont le CHU de Dijon, ont contracté des emprunts toxiques indexés sur des monnaies étrangères.

 

Leur dette s’est aggravée avec l’envolée du franc suisse. 

Le gouvernement a annoncé, mardi, que le fonds de soutien  allait être augmenté de 300 millions d’euros sur dix ans. Lire la suite

Source : france3-regions.francetvinfo.fr

 

 

Rappel : L’emprunt toxique de 111 millions du CHU de Dijon

 

 

Publicités