Auto-critique ?

« La franc-maçonnerie veut s’ancrer dans le siècle

 

Alain Graesel, Grand Maître de la Grande loge de France, donnait une conférence sur la franc-maçonnerie, hier soir à Dijon. »franc-maconnerie-dijon

 

 

Morceau choisis qui nous amusent sur l’article du bien Public :

« Au XXIe siècle, les francs-maçons « ne se cachent pas » ;

Le conférencier veut-il dire qu’avant ils se cachaient ?

« Une conférence comme celle-ci n’aurait, c’est vrai, sûrement pas eu lieu il y a 100 ans » ;

« Mais que se dit-il, en 2015, dans ces loges maçonniques ? Selon le Grand Maître de la Grande loge de France, on y réfléchit beaucoup, on y parle de « valeurs humanistes qui définissent l’idéal maçonnique. Elles n’ont rien de secret, ce sont les valeurs fondamentales de l’humanisme européen»  » ;

« les actions de la franc-maçonnerie sont rarement concrètes et visibles ».

Lire l’article du BP

 

Source : www.bienpublic.com

 

 

La franc-maçonnerie nationale et locale « ne se cachant plus » aujourd’hui, comment un investigateur, un journaliste, un historien, peut-il effectuer des fouilles dans leurs archives ? La réponse nous intéresse.

 

 

Publicités