Base aérienne 102

« Agglomération dijonnaise : l’Insee analyse l’impact de la dissolution de la base aérienne 102

 

[…] Dans cette étude, l’Insee révèle que le retentissement est important pour l’emploi dans ladijon-longvic-dissolution-base-aérienne-102 zone concernée.

 

 

« la dissolution de la base aérienne 102, dite BA 102, entraînera, d’ici la mi-2016, le transfert de 1 225 emplois vers d’autres sites militaires. La base est le cinquième plus grand employeur de Côte-d’Or. Elle fait appel, pour son fonctionnement, à des entreprises locales auprès desquelles elle passe des commandes. Cela génère de façon indirecte une cinquantaine d’emplois. À cela s’ajoutent 365 emplois induits par la consommation en biens et services des employés et fournisseurs de la base et de leur famille. », analysent les auteurs de cette étude.

Ils poursuivent en expliquant que les conséquences se concentrent sur cinq communes de l’agglomération dijonnaise. » Lire la suite

 

Source : www.france3-regions.francetvinfo.fr

 

 

Publicités