Le régionalisme sert-il l’atomisation nationale ?

 

« Mouvement Franche-Comté : rejoindre la Suisse plutôt que la Bourgogne !

 

Alors que l’on connaît désormais les noms des nouvelles « capitales » suite à la réforme et à la fusion des régions, le Mouvement Franche-Comté (MFC), mouvement régionaliste autonomiste franc-comtois, bourgogne-mouvement-franche-comte-rejoindre-suisseannonce qu’il se positionne en faveur d’un rattachement de la Franche-Comté à la Suisse.

 

 

[…] « Compte tenu de la perte par Besançon de son statut de capitale régionale et de la tournure désastreuse prise par les événements quant à l’avenir de la Franche-Comté et à celui de ses habitants, le Mouvement Franche-Comté, qui a pour objet « la défense de l’intérêt supérieur de la Franche-Comté et de ses habitants », n’a malheureusement plus d’autre choix que se positionner désormais résolument en faveur d’un rattachement de la Franche-Comté à la Suisse. » Lire la suite

 

Source : www.lejsl.com

 

Rappel pour approfondir le sujet : « Pierre Hillard : l’Europe des régions »

 

 

 

Publicités