Dijon : Pâques sous haute surveillance

Quand l’Etat préfère guérir que prévenir ?

Pâques a eu lieu cette année dans un contexte de sécurité renforcée après les attentats de Bruxelles et Paris. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait annoncé un renforcement de la vigilance aux alentours des lieux de culte. Tous n’ont pas pu bénéficier de la même attention.

© France 3 Bourgogne

 

Lire la suite

Publicités