Relaxe pour une « quenelle » dans l’enceinte de la mairie de Dijon

Mourad à nouveau relaxé

Les arguments juridiques l’ont emporté dans la nouvelle affaire de « quenelle » dijonnaise. Mourad Z. a été relaxé hier par le tribunal correctionnel.

 

Lire la suite

Publicités