Une rescapée des camps de concentration

A-t-on encore le shoah ?

À 93 ans, Génia Obœuf, rescapée des camps de la mort pendant la Seconde Guerre mondiale, témoigne encore et toujours dans le milieu scolaire.

À 93 ans, sa frêle silhouette semble bien petite devant la nombreuse assemblée. Mais son auditoire est attentif. Pour Antoine Luce _ professeur d’histoire et géographie au sein du collège _ cette conférence porte les valeurs de ce qu’ils enseignent ici : « L’espérance, l’humanité et la tolérance ».

 

Lire la suite

Publicités